Les coiffeurs

montage_coiffeur_dae_4.png

-

Tout salon de coiffure doit être placé sous la responsabilité d’une personne titulaire du brevet professionnel de coiffure.

Lorsque le propriétaire d’un salon où le gérant libre n’est pas titulaire du brevet professionnel, il doit s’assurer les services d’un gérant technique possédant ce diplôme.

Les conditions d’exercice de la profession de coiffeur (en salon ou à domicile) sont régies par les délibérations n°080 du 23 mai 1985 et n°037/CP du 26 juin 2000.

Il existe cependant des dérogations à la condition de diplôme (salons de coiffure situés dans les communes de moins de 5 000 habitants, etc.) lorsqu’ils sont exploités par leur propriétaire à titre accessoire ou complémentaire à une autre profession.

Pièces à fournir

La déclaration d’ouverture d’un établissement de coiffure doit être transmise à la DAE accompagnée des pièces justificatives suivantes :

  • une copie du diplôme professionnel (si vous ne bénéficiez pas de la dispense de diplôme) ;
  • un extrait Kbis d'inscription au registre du commerce ou un certificat d’inscription au répertoire des métiers ;
  • une copie de l'avis d'identification au Ridet ou au RCS.

Les professionnels en activité sont tenus de se faire connaître auprès de la DAE dans un délai de 1 mois.

Qui contacter ?

Direction des Affaires économiques
Service de l’accompagnement des entreprises
Bureau des professions réglementées
Tél. : 23 22 53
Email : dae.sae@gouv.nc

Documents à télécharger